english version

Vins, Saveurs et Traditions

Printemps 2008

Le diamant noir, par Kyra Brenzinger

Le diamant noir possède les mêmes structures, formes et propriétés que le diamant incolore ou de couleur. Le noir naturel est translucide ou opaque à cause des nombreuses inclusions ou impuretés (graphite, hématite, etc) qui ont été emprisonnées et obstruent presque toute la lumière. Lorsqu’il est de bonne qualité, il est brillant, sinon il est terne et mat. Les inclusions rendent le diamant noir très difficile à tailler. Le polissage peut parfois prendre plusieurs mois suivant la taille de la pierre et donc coûter très cher. Les gros diamants noirs sont extrêmement rares. Parmi les plus connu, citons l’Étoile noire d’Afrique de 202 carats, l’Orlov noir également appelé Œil-de-Brahma (un brut de 195 carats taillé en brillant coussin de 67,50 carats) évalué à 300.000 dollars en 1979, ou encore l’Amsterdam Black Diamond (55,85 carat taillé).

Le dernier salon Kara, les journées des Joailliers Créateurs a réuni une présentation exceptionnelle de 28 pièces en diamant noir qui démontre le potentiel infini de cette matière, parfois associée au galuchat (peau de requin ou de raie).

Agence web 3J Creation | PLAN DU SITE